Group of rural women collecting water at a solarized water point.
Group of rural women collecting water at a solarized water point. | Photo Credit: Ernest Cissé, Tetra Tech

L’USAID investit dans l’énergie solaire pour accroître l’accès à l’eau dans les zones rurales

By Modou Fall, Salimata Massaly, Johanna Toure

Au Sénégal, les compagnies des eaux qui ont remplacé les systèmes de pompes à eau manuelles et alimentées au diesel par l'énergie solaire voient leurs coûts d'exploitation et de maintenance diminuer jusqu'à 30 pour cent, ce qui améliore la durabilité de leur entreprise et le service aux consommateurs et accompagne le Sénégal dans l’atteinte de son objectif de réduction de 10 pour cent des émissions d’ici 2030. Le service d’eau rentable, durable et fiable assuré par ces pompes ouvre la voie à des investissements accrus dans les solutions solaires de la part des banques et des compagnies des eaux.

Les institutions financières locales hésitent souvent à accorder des prêts pour des projets d’énergies renouvelables en raison des risques techniques, réglementaires et financiers perçus. Grâce au programme Scaling Up Renewable Energy (SURE), l'USAID a accordé quatre subventions d’un montant de 546 455 dollars et a fourni un soutien technique à Aquatech Sénégal , FlexEAU SA et la Société de Gestion des Eaux du Sénégal (SOGES) pour convertir plus de 100 systèmes de pompage d'eau diesel et manuels au solaire, approvisionnant ainsi près de 450 000 habitants en eau. 

Le financement de démarrage accordé par l'USAID et le soutien des experts de SURE ont permis d’une part, aux compagnies des eaux de présenter aux institutions financières des projets techniques solides, dotés d'une forte capacité de remboursement. D’autre part, cet appui a contribué à renforcer la confiance dans le fait que les projets d'énergie renouvelable constituent un bon retour sur investissement. Ainsi, La Banque Agricole a approuvé un prêt de 200 000 dollars à la SOGES et des négociations pour financer les autres compagnies sont en cours. 

Rien que sur son premier site, SOGES a économisé 1 600 dollars par mois, ce qui lui permet de couvrir le coût des équipements et de l'installation en 18 mois. Ce type de résultat permet de valider le  modèle d'affaires mis en œuvre par la SOGES, de démontrer la viabilité commerciale des investissements et, à terme, d’encourager les banques à cofinancer de tels projets d’énergies renouvelables. D’ici fin 2024, les subventions de SURE au Sénégal devraient permettre de mobiliser 2,1 millions de dollars d’investissements privés. Ces subventions permettront également d’éliminer plus de 400 tonnes d'émissions de CO2 par an grâce à la réduction du transport, du stockage et de la consommation de carburant pour les générateurs.

À Méréto, première communauté rurale bénéficiant du financement de l'USAID et de La Banque Agricole, l'impact a été immédiat et a changé la vie des habitants. Ces derniers bénéficient désormais d’un approvisionnement en eau potable de manière  stable et continue, contrairement aux pompes alimentées au diesel, qui restaient généralement en panne plus de 35 heures par semaine. « En tant qu'agriculteurs, nos revenus dépendent de l'accès à l'eau. Me réveiller ce matin avec l'eau courante chez moi m'a donné l'espoir d'un avenir meilleur », a déclaré Mamadou Ba, un habitant de Méréto. 

En tant qu’agriculteurs, nos moyens de subsistance dépendent de l’accès à l’eau. Me réveiller ce matin avec l'eau courante chez moi m'a donné l'espoir d'un avenir meilleur,» a déclaré Mamadou Ba, un habitant de Méréto.

La technologie solaire produit plus d’eau que nécessaire pour la consommation quotidienne et permet également une meilleure planification d’autres activités telles que l’horticulture et la gestion du bétail dans le village.

Avant, nous attendions et comptions sur la saison des pluies pour démarrer nos activités agricoles. Désormais, avec le système de pompage solaire, nous pouvons travailler toute l'année, et cela contribuera à la croissance de Méréto,» a déclaré un agriculteur lors d'une visite de site de la nouvelle pompe à eau solaire en août 2023.

Les interventions de SURE au Sénégal démontrent les impacts transformateurs et durables dont peuvent bénéficier les communautés lorsque les institutions financières et les entreprises collaborent avec les gouvernements et les organisations internationales. Cette approche contribue à la construction de modèles commerciaux innovants basés sur l’énergie verte et promeut la résilience climatique et la sécurité de l’eau. Elle contribue également à la création d’emplois spécialisés dans la maintenance et améliore la productivité locale, notamment dans les domaines de l’élevage et de l’agriculture. 

Pour plus d’informations, visitez Scaling Up Renewable Energy in Senegal sur Climatelinks.

Country
Senegal
Strategic Objective
Adaptation, Integration, Mitigation
Topics
Climate, Energy, Water and Sanitation
Region
Africa

Modou Fall

Modou Fall, PhD, is the SURE country coordinator in Senegal. He is an engineer and a specialist in renewable energy and energy efficiency, and he has worked in the renewable energy sector for ten years. SURE is a USAID project implemented by Tetra Tech.

Salimata Massaly

Salimata Massaly serves as a Private Sector and Natural Resources Management Specialist at the Economic Growth Office within the USAID Senegal Mission and is the activity manager of SURE Senegal. Her role entails boosting private sector investments with initiatives to reverse environmental degradation through improved natural resource base management. She holds a Master of Science Degree in Agriculture and Resources Economics from the University of Connecticut and a Bachelor of Science in Managerial Economics from the University of California Davis.

Johanna Toure

Johanna Toure is the USAID Project Management Energy Specialist in Senegal. She is an energy and sustainable development engineer drawing on seven years of experience in the energy field, particularly in electricity markets and renewable energies. Johanna leads the development, structuring and implementation of the Mission’s energy initiatives and programs. She is also the interlocutor between USAID and stakeholders in the Senegal energy sector.

 

Related Resources

View All Resources about
Woman looking at camera with wind turbines in background
Technical Report

USAID’s Climate Work: FY 2023 Review

Document

USAID Investments FY2023

More on the Blog

More and more countries like Nepal are using satellite technology to address this challenge and create their own land monitoring systems.
Measuring adaptation is not easy, and there is no “one size fits all” approach.
SERVIR Southeast Asia convened nearly 100 participants from five countries for an Inclusive Climate Action Workshop in Chiang Mai, Thailand this February.
Four women sitting on a table and watching a speaker